La moitié de la planète est désormais sur les réseaux sociaux

 

 

Selon les derniers chiffres du Digital Report, 3,96 milliards de personnes utilisent les réseaux sociaux aujourd’hui, soit environ 51 % de la population mondiale.

 

 

Ces derniers temps, vous pouvez avoir l’impression que tout le monde est sur les médias sociaux : faire défiler des vidéos TikTok, liker des photos sur Instagram, mener des conversations sur Twitter ou communiquer avec des gens sur Facebook.

Ce n’est peut-être pas tout le monde, mais selon le dernier rapport Digital 2020 de Hootsuite , We Are Social, plus de la moitié de la population mondiale utilise désormais les médias sociaux.

12 nouveaux utilisateurs par seconde !

Le rapport montre que 3,96 milliards de personnes utilisent les médias sociaux aujourd’hui, soit environ 51 % de la population mondiale.

Avec un grand nombre de médias sociaux limitant l’utilisation de leurs plateformes aux personnes âgées de 13 ans et plus, près des deux tiers (65 %) de la population « éligible » utilise maintenant les médias sociaux.

Le nombre d’utilisateurs de médias sociaux dans le monde a augmenté de plus de 10 % au cours des 12 derniers mois, avec une moyenne de plus d’un million de personnes utilisant les médias sociaux pour la première fois chaque jour, depuis l’année dernière à la même époque.

Avec plus de 376 millions de nouveaux utilisateurs depuis juillet 2019, cela se traduit par près de 12 nouveaux utilisateurs par seconde, ce qui suggère que le nombre d’utilisateurs augmente encore plus vite aujourd’hui qu’au début de l’année 2020.

Le “réflexe” réseau social est désormais bien ancré

Les internautes se tournent également de plus en plus vers les plateformes sociales pour s’informer avant l’achat d’un produit ou service.

À l’échelle mondiale, les réseaux sociaux sont désormais le deuxième moyen le plus populaire pour les internautes lorsqu’ils recherchent des informations sur les marques, les moteurs de recherche étant les seuls à être utilisés par un plus grand nombre de personnes.

Plus de la moitié des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête Digital News Report 2020 du Reuters Institute déclarent qu’elles utilisent les médias sociaux pour accéder aux informations, ce qui représente le double du nombre de personnes interrogées qui disent lire des journaux.

 

Instagram et LinkedIn, premiers bénéficiaires de cette croissance

Instagram et LinkedIn ont connu une forte croissance récemment. Les marques peuvent désormais toucher 1,08 milliard de personnes grâce aux publicités sur Instagram, la plateforme comptant 111 millions de nouveaux utilisateurs (plus d’un million par jour) à sa portée publicitaire au cours des trois derniers mois.

Parallèlement, LinkedIn compte désormais 700 millions d’utilisateurs enregistrés ; la base mondiale d’utilisateurs de la plateforme a augmenté de plus de 25 millions au cours des trois derniers mois, ce qui correspond à une croissance de près de 4 % par rapport au trimestre précédent.

9 comptes en moyenne

Les internautes utilisent également une plus grande variété de plateformes de médias sociaux qu’auparavant. Les dernières données du GlobalWebIndex montrent que l’utilisateur typique de médias sociaux est maintenant membre de près de 9 plateformes différentes.

 

 

« Comme prévu, les données confirment d’énormes changements dans les comportements sociaux et digitaux depuis le début du confinement partout dans le monde lié au COVID-19. L’utilisation des médias sociaux et des messageries instantanées est montée en flèche et la publicité digitale a été forcée à s’adapter », note Tom Keiser, CEO de Hootsuite.

« Le défi auquel sont confrontées aujourd’hui les entreprises – qu’il s’agisse d’entreprises commerciales, d’organismes à but non-lucratif ou d’organismes gouvernementaux – est de savoir comment gérer tous ces changements rapides.

Les organisations ont besoin d’une approche holistique pour gérer leurs communications sociales et digitale, pour rester connectées tout en écoutant les conversations sociales changeantes pour s’assurer qu’elles ciblent le bon public. »